All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
 

La Compagnie

Home > La Compagnie

Présentation de la Compagnie Kalisto

Dans la mythologie grecque, « Callisto » (en grec ancien Καλλιστώ / Kallistố, de καλλίστη / kallístê, « la plus belle ») est une nymphe d’une très grande beauté. Et dans le Bassin Potassique alsacien, on trouva de nombreuses mines de « Kali »…

La compagnie de théâtre « Kalisto » est implantée à Mulhouse depuis plus de dix ans. Inspirée par son territoire, ses projets aux formes atypiques et innovantes peuvent parfois réunir une trentaine d’artistes ainsi que de nombreux bénévoles comme pour le « Festival de Micro-Théâtre » (15 minutes, 15 personnes, 15 m2) ou encore « l’Hôtel Mamour » (Un acteur, un spectateur, un voyeur, dans une chambre pendant 5 minutes).

Originellement, le travail de création est principalement orienté autour des écritures contemporaines avec notamment :

– « Parasites » de Marius Von Mayenburg en 2011 (CDN de Colmar). (7 dates)

– « Love and money » de Dennis Kelly en 2014 (La Filature- Mulhouse, Espace BMK Metz etc… puis reprise à « La Manufacture » en Avignon) (35 dates)

– « L’Abattage Rituel de Gorge Mastromas » de Dennis Kelly en 2017 (La Filature, Taps Strasbourg, Espace 110, Espace BMK Metz etc..) (15 dates)

– « Solarline » d’Ivan Viripaev en 2019 (création au « Festival Scènes de Rue » à Mulhouse puis reprise en version plateau à l’occasion de la sélection de la Région Grand- Est au Festival d’Avignon 2021. (A suivre…)

Parallèlement, Kalisto contribue pleinement à l’animation culturelle du territoire en répondant à de nombreuses commandes de création ou d’ateliers avec différents partenaires du territoire (UHA, Ville De Mulhouse, CSC etc..).

En 2018, la création d’« Oxygène » d’Ivan Viripaev (dans le cadre du festival « Graffity Jam ») fut le point de départ du développement d’un nouvel axe de travail basé sur la place du spectateur et la création de prototypes d’expérience artistique.

Cette nouvelle démarche s’est poursuivie en 2018 et 2019 avec la création de formes courtes et participatives comme la « Caravane du Bonheur » (9 représentations) ou encore « Bienvenue à Johnny City » et « Exomars 2022 » dans le cadre d’un Festival de Micro- théâtre en plein développement. 

Passant de huit à douze compagnies dont six compagnies venues de toute l’Europe, le tout en itinérance sur trois villes (Metz, Strasbourg et Mulhouse), le festival a offert en mai 2019 quelques 864 représentations de créations originales réunies autour d’un même thème pour 6600 tickets vendus.

Cette dynamique de recherche s’est renforcée en 2019 avec la création puis le développement de l’« Hôtel Mamour » crée à Mulhouse en 2019 à Motoco et s’exportant à l’Hôtel Graffalgar dans le cadre de « Strasbourg mon amour » en 2020. Soit 6 représentations au total de cet événement artistique complètement original qui a réunit 600 spectateurs depuis sa création.

Enfin toujours en 2019, la création de « Solarline » dans le cadre du « Festival Scènes de rue » ancra pleinement la recherche de la compagnie dans la production de formes hybrides tendant à questionner les usages des spectateurs aujourd’hui (soyez acteurs, soyez voyeurs, soyez spectateurs).

L’aide triennale (18-20)  auprès de la Région Grand-Est dont nous avons bénéficié a largement contribué à nous autoriser ces expérimentations. Elle nous a offert un autre rapport aux temps de production, aux publics et nous a permis d‘évoluer dans une logique plus empirique et plus créative qu’auparavant. En outre, elle a fait créer, imaginer, représenter de nombreux artistes et compagnies de la région.

Remerciements à la Ville de Mulhouse, le Conseil Départemental du Haut Rhin- collectivité d’Alsace,  la Région Grand Est et la DRAC Grand Est pour leurs soutiens.

 

Historique de la Compagnie Kalisto

En 2009, elle bénéficie de résidences au CREA-Kingersheim et au Théâtre de Poche- Wesserling et crée “Slaves”, une déambulation sur le thème de l’identité et de la migration avec des textes de nouvelle dramaturgie russe.

En 2010, elle lance “La Kalista” un studio théâtre qui accueillera de nombreux spectacles en cours de création contribuant à un échange intime entre artistes et spectateurs. La même année, elle crée “Drôles d’émancipations” (plaisanteries tchekhoviennes), une forme légère qu’elle jouera de nombreuses fois en appartement et notamment au Théâtre de la Sinne-Mulhouse ou dans le cadre des “coups de pouce” au Taps Scala-Strasbourg.

En 2011, après une résidence à La Filature en mai, elle crée en novembre “Parasites” de Marius Von Mayenbourg au CDN de Colmar.

En 2012, elle crée “Made in France” textes de (Rémi De vos), une forme légère qu’elle jouera de nombreuses fois en appartement, à DMC ou encore dans des centres sociaux. Elle démarre parallèlement une résidence à la Margelle-Staffelfelden.

En 2013, elle tourne “Made in France” au Festival D’avignon et crée “Love and Money” de Dennis Kelly à la Margelle puis à la Filature-Scène Nationale-Mulhouse.

En 2014, elle continue ses multiples actions socio-culturelles sur le territoire (ateliers, commandes, théâtre forum…)

En 2015, elle participe avec succès au Festival d’Avignon avec “Love and Money” à La Manufacture-collectif contemporain et elle met en place la même année le festival de micro-théâtre “La Nuit des compagnies” à Motoco.

En 2016, elle poursuit plusieurs résidences (Halle Au blé- Altkirch, Ferrette- Manifestation “Kasern”, La Filature, Théâtre Ici et là). Fort de son premier succès, elle lance la deuxième édition du festival de micro-théâtre la “Nuit des compagnies”. Elle obtient le Prix de la culture de la Ville de Mulhouse.

En 2017, elle créée “L’abattage Rituel de Gorge Mastromas” à Altkirch qu’elle joue dans différentes salles du Grand Est. Elle continue également ses tournées avec “Love and Money”, et réédite son festival “la Nuit des compagnies” pour une troisième édition. Elle obtient le Prix « court-circuit » (ESS) pour le projet Kalisto Kafé.

En 2018, Performance autour du texte « Oxygène » (lecture/dance floor/video) d’Ivan Viripaev, dans le cadre du festival “mécaniques urbaines” à DMC.

Quatrième édition du Festival de micro-théâtre la “Nuit des compagnies” au Noumatrouff sur le thème : “Johnny !”

En 2019, création de l’« Hôtel Mamour » à Motoco associant 10 comédiens / performeurs et 10 artistes plasticiens locaux : théâtre immersif à 1 spectateur, 10 fois 5 minutes pour se confronter seul(e) à seul(e) aux définitions de l’amour.

Cinquième édition du Festival de micro-théâtre la “Nuit des compagnies” sur trois weekends à Metz, Mulhouse et Strasbourg, sur le thème : “L’Europe”. 12 compagnies dont 6 venues de toute L’Europe.

Création de la Caravane du Bonheur, petite forme légère (Musée d’Impression sur Etoffes, au salon Alternatiba, au festival Pop Up au parc Salvator et place du marché à Mulhouse)

Création de “Solarline” au Festival Scènes de rue à Mulhouse, puis tournée en appartement dans les quartiers prioritaires de la Ville

En 2020Deuxième édition de l’« Hôtel Mamour » à Strasbourg (Hôtel Graffalgar) et Mulhouse (Au Séchoir) avec toujours plus d’activités (massage, fitness)

Création de Solarline version plateau à Commercy en vu du festival d’Avignon 2021