All You Need
In One Single
Theme.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat
Search here:
Home > Autres Productions

Autres Productions

Théâtre forum, Semaine de la diversité (2010-2013), Kalisto fête Noël (au théâtre de la Sinne, 2009-20011), Auberges du spectateur (actions proposées en résidence), La Kalista (Studio théâtre en appartement, 2009-2012), Supra love party (soirée artistique, 2017), Les aventures d’Hans et Filomée (2013-2017)…

A l’écoute des énergies locales, la Compagnie Kalisto a toujours cherché à se rendre accessible, utile, à désacraliser et à décloisonner, en pratiquant avec un certain plaisir, un grand écart assumé entre créations de textes contemporains, actions socioculturelles et animations théâtrales locales.

Nous sommes donc à votre disposition pour étudier toutes commandes particulières.

 

ÉTOFFÉERIES

Une noce rock’n’roll à l’hôtel de ville

Grâce aux comédiens de la compagnie Kalisto, Hans et Filomée, les amoureux du conte des Étofféeries, sont de retour. Pour cette édition 2016 du marché de Noël mulhousien, le couple se marie et tout le monde est convié à la noce. Un spectacle (gratuit) qui vaut son pesant de dragées : amour, gloire et beauté, entourloupe et baston, humour et second degré sont au rendez-vous !

Le 12/12/2016 05:00 par Texte : François Fuchs Photos : Darek Szuster , actualisé le 11/12/2016 à 19:56 Vu 1915 fois
Quand Hans a maille à partir avec Jacqueline, une rivale de Filomée…Photo L’Alsace
Quand Hans a maille à partir avec Jacqueline, une rivale de Filomée…Photo L’Alsace

L’épisode 3

On se souvient qu’en 2014, quand elle avait rebaptisé son marché de Noël Étofféeries, la Ville de Mulhouse avait dévoilé le premier volet d’un conte créé pour accompagner la manifestation, autour des personnages de Hans et Filomée. Et dès ce départ, elle avait confié à la compagnie Kalisto le soin de décliner l’histoire en un petit spectacle. Dans ce premier épisode, Hans le guerrier arrivait, à l’article de la mort, devant le moulin mulhousien de Filomée, au bord de l’Ill. La jeune femme lui redonnait vie grâce à l’étoffe magique. Début d’une love story ! L’an dernier, la compagnie Kalisto plongeait Hans et Filomée dans le monde du travail, nos amis contraints à une production éffrénée d’étoffe miraculeuse…

Ces deux premiers spectacles avaient été présentés dans des cellules commerciales vacantes. Cette année, la Ville a ouvert à Kalisto la magnifique salle du conseil de l’hôtel de ville, où sont célébrées les vraies noces mulhousiennes. « Alors ça devenait évident de faire le mariage de Filomée » , sourit Illia Delaigle.

On a assisté à la première représentation de samedi après-midi, avec plus de 80 autres convives (salle comble). Et dans ce mariage de Hans (Illia Delaigle) et Filomée (la comédienne Lauriane Durix), rien d’ennuyeux, de plan-plan, de guimauve ou de fleur bleue, bien au contraire !

Une rivale

La noce à la sauce Kalisto, c’est plutôt le chaos. Déjà, le maire est aux abonnés absents. Alors les comédiens choisissent une mairesse dans la salle. Ça tombe sur Claire, une Riedisheimoise venue assister au spectacle en famille. Ceinte de l’écharpe tricolore de rigueur, elle va jouer son rôle à merveille. Mais dans des conditions pas faciles…

Hans et Filomée s’engueulent. L’artistocratique (sans les manières) Jacqueline… Mieg (campée par Céline Chevalier), qui en pince elle aussi pour le guerrier, s’oppose au mariage. Pour dissuader sa rivale de l’épouser, elle tente de faire passer Hans (entre-temps parti faire une course à Super U…) pour un affreux jojo alcoolo. Et s’efforce de « vendre » à Filomée trois princes charmants, photos à l’appui : Brian, un gars beau et musclé mais pas du cerveau ; Alfred, un « homme de valeur » (il a les traits du capitaine Dreyfus) et Jean, un homme « jeune, riche, intelligent, beau, influent » et très haut placé dans « la République de Mulhouse »…

Ajoutons que cette noce réserve encore bien d’autres clins d’œil ; un duel à coups de citations (Victor Hugo versus Marc Levy, par exemple…) ; une scène de combat féroce et très réaliste entre Filomée et Jacqueline (c’est digne de Kill Bill !) ; et, pour remettre un peu d’ordre dans ce joyeux bazar, l’intervention d’une superhéroïne (interprétée par Salomé Brendlé, chargée de production et de diffusion de la compagnie Kalisto et comédienne pour l’occasion), membre du CSSM, vous savez, le Comité de surveillance des spectacles mulhousiens…

« Formidable, plein de rebondissements »

Mais on vous en a déjà trop dit, il faut aller voir. Et pour achever de vous convaincre, voilà quelques commentaires glanés à la sortie auprès des spectateurs (pardon, des invités à la noce) : « Un spectacle sympa et rigolo » (Mickaël, un Niçois actuellement en formation à Mulhouse) ; « Super ! Vous voyez, on dit toujours du négatif de Mulhouse, il se passe aussi de belles choses » (Erika, mamie mulhousienne venue avec ses deux petites-filles). Claire, la mairesse d’une noce : « Formidable, très rafraîchissant, rondement mené, plein de rebondissements… J’ai beaucoup apprécié les anachronismes, très drôles. » La Riedisheimoise a quitté son écharpe tricolore, mais elle est prête à récidiver dans cette salle des mariages : « Vous pouvez proposer au maire mes services ! » , lance-t-elle en riant.

Y ALLER Nouvelles (et dernières) représentations du Mariage de Filomée samedi 17 et dimanche 18 décembre, à 15 h, 16 h, 17 h et 18 h, à la salle du conseil de l’hôtel de ville, place de la Réunion à Mulhouse. Entrée gratuite. Durée : 35 minutes.